Services-client.net

Service client Le point

Pour vous tenir au courant de l’actualité Française, le journal Le Point met un point d’honneur à rédiger pour vous des articles de qualité. Le magazine est disponible en version papier comme en version numérique. Vous avez une question ou vous souhaitez souscrire un abonnement pour profiter pleinement du contenu du journal Le Point?

Voici comment contacter votre magazine de manière simple et efficace.

logo le point

Comment joindre le service client Le Point par téléphone?

Pour joindre la rédaction du journal, vous pouvez composer le 01 44 10 10 10 pour être mis en relation avec nos équipes. Des professionnels du journalisme répondront à vos demandes.

Vous souhaitez vous abonner afin de ne rater aucun article concernant l’actualité? Vous pouvez joindre le service abonnements à ce numéro : 01 44 10 10 00.

N’hésitez pas à faire part au journal Le Point de vos remarques et suggestions. Les journalistes comme le service client sont à votre écoute dans une démarche d’amélioration constante des contenus et de fidélisation des lecteurs.

 

 

Comment contacter Le Point sur internet?

Vous pouvez contacter le journal en cliquant sur la rubrique « nous contacter » en bas de page via le site internet. Un formulaire de contact s’affiche alors pour vous permettre de vous adresser aux équipes du journal Le Point. Par ce biais vous pouvez contacter le service rédaction, le service publicités si vous souhaitez apparaître en tant que marque dans le journal, le service partenariats, ainsi que le service abonnements pour toute question concernant la réception de votre magazine.



Renseignez votre adresse email, votre sujet ainsi que votre message, nos équipes se feront un plaisir de donner suite à votre demande.

Vous pouvez souscrire un abonnement directement via le site internet Le Point pour bénéficier de tarifs avantageux. Créez dès maintenant votre espace abonné et recevez le journal au format numérique, au format papier, ou les deux à la fois. Ne ratez plus aucun moment fort de l’actualité en vous abonnant dès maintenant au journal Le Point.

 

 

Comment contacter le journal Le Point par courrier?

Deux adresses physiques existent pour vous permettre d’adresser vos demandes par voie postale à nos équipes de journalistes. Vous pouvez adresser vos questions à la rédaction du journal à cette adresse :

Le Point – Rédaction
Immeuble Le Barjac – 1 boulevard Victor
75015 PARIS

 

Votre demande concerne votre abonnement déjà existant ou un futur abonnement? N’hésitez pas à contacter le service client à cette adresse :

Le Point – Abonnements
CS 50002
59718 Lille Cedex 9



Service client  
5 messages :
  1. J’ai été abonné 2 ans à votre journal mais j’ai récemment renoncé à mon abonnement. Et curieusement, vous ne me demandez pas pourquoi ?
    Je vous le dis quand même, na ! Car pas bien des aspects, j’aimais bien votre journal :
    Deux raisons :
    1) Votre journal n’ose pas dire les vérités qui dérangent :
    Vous pourfendez sans preuve et sans connaissance scientifique des produits et des concepts défendus par les marxistes du parti écolo :
    – le glyphosate (que l’on absorbe depuis 60 ans),
    – les OGM (qui ont sauvé le tiers monde de la famine),
    – le coronavirus, apparemment guère plus dangereux que la grippe quoique beaucoup plus contagieux,
    – le CO2 dont personne à ce jour n’a démontré qu’il changeait le climat (alors que les tâches solaires et l’axe de la terre sont des causes connues !).
    – A ce jour, la climatologie n’est pas une science exacte et vous ne l’avez jamais écrit.
    – Jamais vous n’avez remis en cause les éoliennes (leur coût et en particulier de démontage, plus de 800 000€ généralement à la charge du propriétaire du terrain car la société exploitante fait faillite avant, leur absence de recyclabilité et leur absence de fiabilité !). Nous avez-vous informé de la ponction gigantesque du coût de ces éoliennes sur le budget de la France sur les 10 dernières années ?
    – Trouvez-vous normal sans le dire que Monsieur COP, écologie, de la France soit Président du Conseil Constitutionnel et bloque ainsi toute initiative de vérité ?
    – Pourfendez vous ce qui enfoncera définitivement la France, à savoir le Principe de Précaution, un principe qu’aucun pays libre ne nous envie ?
    – Vous écrivez sans vergogne que les principaux soucis des français sont la SECURITE et l’ENVIRONNEMENT ! Mais c’est faux : leurs revenus et l’immigration les inquiète beaucoup plus.
    – Avez-vous déjà souligné par des articles philosophiques que la Sécurité se paye en perte de liberté ?
    N’y a-t-il plus qu’une presse de gauche en France ? Ne pouvez vous être plus centristes, plus libéraux, plus équilibrés ? Ne pourriez vous avoir un petit ensemble hebdomadaire de rubriques montrant ce qu’il se passe dans le reste du Monde, un pays par semaine et comment ça marche ?
    2) Votre IA contrôlant les commentaires est scandaleusement conformiste. Si l’on publie un commentaire allant dans le sens contraire d’un de vos articles, il y a de fortes chances que ce commentaire soit considéré « abusif ». Je vois le « Meilleur des Mondes » se préciser et vous en êtes une des charnières !
    Je vais voir dans les prochains mois si vous sortez des sentiers battus, si vous osez être un vrai journal avec de vrais journalistes ? Cela m’étonnerait que je sois le seul à ressentir ce que je vous ai écrit et je n’ai aucune envie de m’abonner à Valeurs Actuelles !
    Bon courage car il en faut dans votre métier.
    Eric Merlin

  2. Condamné sur ce qui n’existe pas.;ou est la véritable justice?existe t elle réellement?
    en plus de cette condamnation mensongère avec tous les justificatifs démontrés et n’ayant pas été pris en considération demandant un contre expertise tous reste sourds à notre demande:relation très hautes partie adverse la justice a été bafouée saisie effectuée sans arrangement possible de 29 000e nous sommes retraités faibles revenus ont détruit notre santé incompréhensible pour des personnes représentantsla loi et la corrompre preuves à l’appui..
    Si vous m’envoyez un mail faites attention sur la page des mails un cadran rouge du côté droit apparait et quand je pose ma souris dessus il est inscrit cette page tente de charger des scripts à hauts risques???..

  3. Condamné sur ce qui n’existe pas.;ou est la véritable justice?existe t elle réellement?
    en plus de cette condamnation mensongère avec tous les justificatifs démontrés et n’ayant pas été pris en considération demandant un contre expertise tous reste sourds à notre demande:relation très hautes partie adverse la justice a été bafouée saisie effectuée sans arrangement possible de 29 000e nous sommes retraités faibles revenus ont détruit notre santé incompréhensible pour des personnes représentantsla loi et la corrompre preuves à l’appui

  4. je vous transmets ce dossier explosif!
    Mon épouse a été diagnostiquée ,( il y a 11 ans) , de la maladie de Parkinson dans l’année qui a suivi une injection du vaccin contre l’hépatite B
    Elle s’est battue pendant 8 ans mais depuis 3 ans la maladie évolue trop vite.Les traitements n’ont plus d’action (L DOPA) et provoquent des effets secondaires de plus en plus invalidants.Mon seul espoir est dans la découverte innovante du professeur FOURTILLAN Jean-Bernard (patchs de Valentonine et 6 Methoxy-Harmalan) que je soutiens

    Je résume le problème:
    Dose d’aluminium autorisée maximale par l’OMS :1 mg par voie digestive(comprimés)
    ANSM:0,85 mg dans les vaccins donc OK
    Mais en injection c’est 10 fois moins c’est :0,1mg à comparer avec 1 mg c’est hallucinant
    7 vaccins sur 12 ont de l’aluminium :7 x 0,85 = 5,95 presque 6 alors que autorisé :7 x 0,1 =0,7mg !!!!!!!!!!!!!!!!
    D’après Fourtillan à avant 15 ans les enfants vont développer un parkinson
    D’où la nécessité des patchs
    CQFD
    MERCI D’AVOIR LU JUSQU’AU BOUT
    Je peux vous envoyer un dossier plus conséquent si vous êtes interessé
    Je vous prie de m’excuser si je vous ai importuner

    Pascal ACHAINTRE

  5. Merci aux journalistes du point pour la qualité de leurs articles avec une mention particulière pour l’edito De Franz Olivier Giesbert que j’aime beaucoup
    Merci à FOG pour sa lucidité et sa franchise, je partage l’essentiel de ses idées et j’aimerais que beaucoup d’ autres Journalistes aient cette même lucidité.